Grands dossiers

Pleins feux sur les services déconcentrés de la DGTCFM: Zoom sur les postes comptables de la Région du Centre

Publication : mercredi 2 juillet 2014 10:48

Il s’agit de :

-         La trésorerie générale de Yaoundé ;

-         La paierie générale du trésor ;

-         La perception de Yaoundé III (Ngoa – Ekellé) ;

-         La recette des Finances d’ Akonolinga. 

Trésorerie Générale de Yaoundé, une circonscription financière spéciale.            

         Située au cœur de la ville de Yaoundé, la capitale du Cameroun, dans la circonscription financière de la Région du Centre, la Trésorerie Générale de Yaoundé est un service déconcentré à compétence régionale. Sa structuration épouse l’organisation administrative du Cameroun : elle comprend 10 (dix) recettes de finances au niveau départementale ; 59 (cinquante neuf) perceptions dans les arrondissements et 71 (soixante onze) recettes municipales au niveau des communes.  La trésorerie de Yaoundé compte également 664 (six cent soixante quatre) régies de recettes ; 18 (dix huit) recettes des impôts ; 10 (dix) recettes des domaines et 2 (deux) recettes des douanes.

C’est une importante structure coiffée par un Trésorier Payeur Général (TPG) qui assure la supervision, la coordination et le contrôle des opérations comptables de la circonscription financière. Le TPG veille donc à la centralisation et au contrôle des opérations des postes comptables rattachés et des régies de recettes reliées à la circonscription financière du Centre. Sa mission consiste également à assurer le suivi des opérations financières des collectivités territoriales décentralisées (CTD) dans le cadre du transfert des compétences de l’Etat aux CTD.

A ce titre et conformément au décret 2013/066 du 23 février 2013 portant organisation du Ministère des Finances,  le TPG a pour missions principales :                                                               

- la mobilisation des ressources ;

- la gestion de la trésorerie ;

- l’exécution des dépenses publiques de l’Etat ;

- la tenue de la comptabilité de l’Etat ;

- la production du compte de gestion de la circonscription financière.

La Trésorerie Générale de Yaoundé est placée sous la direction de Francis Lin Mathieu Essono, Trésorier Payeur Général depuis le 20 février 2013. Inspecteur Principal du Trésor hors échelle, l’actuel TPG est un pur produit des Régies Financières, moulé dans les arcanes du trésor depuis sa sortie de  l’ENAM en 1986. A 53 ans, Francis Lin Mathieu Essono jouit d’une solide expérience acquise tout au long de sa carrière à travers les différents postes occupés au fil des ans : Receveur des Finances de Banyo (1988-1997) dans l’Adamaoua et de Douala (1999-2005) ;  Fondé de pouvoir à la Paierie Générale du Trésor (1997-1999) ; Payeur Général du Trésor (MINFI) et Censeur suppléant à la BEAC (2005-2008).

Rachel NGAH

 

 

Interview

1- Quel est votre plan d’action au titre de l’exercice 2014 ?

Au titre  de l’exercice budgétaire 2014 notre plan de travail est centré sur :

-      l’amélioration de la comptabilité publique qui porte sur la qualité, l’exhaustivité et le respect des délais pour ce qui est de l’information comptable destinée à la hiérarchie ; 

-      l’alignement des délais de paiements des prestataires aux directives de la CEMAC à savoir soixante (60) jours après le service fait ;

-la qualité du service et de l’accueil offerts aux usagers ;                                                                        

-       la poursuite de la centralisation et de la sécurisation des ressources de l’Etat dans le compte unique du trésor.

 

2- En quoi consiste votre journée de travail au quotidien ?

La journée de travail du Trésorier Payeur Général débute tous les matins par :

-        la consultation de l’emploi du temps journalier ;

-        la participation aux diverses réunions extérieures au service le cas échéant ;                                                                                                      

-        la tenue d’une séance de travail avec les proches collaborateurs pour faire le point sur la situation générale de la circonscription financière ;

-        l’accueil des usagers à travers des audiences planifiées.                               

-        la lecture du courrier introduit dans les parapheurs et cotation des dossiers à différents services.

 

3- Quels sont vos rapports avec les usagers ?

Le service public par essence place l’usager au centre de ses préoccupations et  la trésorerie générale ne saurait s’écarter de ce principe ; d’où notre engagement à améliorer l’accueil réservé aux usagers, la qualité ainsi que  l’attitude d’écoute à leur égard. Il convient de leur marquer la grande attention quelles que soient leurs récriminations.

 

  • TpgYde_ESSONO_LIN_1
  • TpgYde_ESSONO_LIN_2
  • TpgYde_ESSONO_LIN_3