Centre INFORMATION

Décongestion des services du trésor

Publication : mardi 24 janvier 2017 06:54

TOUT SUR LA REFORME DES PAIERIES SPECIALISEES

L’amélioration des procédures et le respect du délai de paiement étant des préoccupations constantes de la DGTCFM, celle-ci ne cesse sous l’égide de Monsieur le Ministre des Finances, de redoubler d’efforts pour consolider et améliorer ces acquis qui crédibilisent la signature de l’Etat et participent à la dynamisation de l’économie nationale. Et c’est donc à juste titre que le programme 272 intitulé «Gestion de la trésorerie de l’Etat et de la dette, comptabilité publique et financement de l’économie» de la DGTCFM a pour indicateur phare le délai de paiement.

Dans la perspective de rendre encore plus célère la satisfaction de ses usagers et ramener à moins de 60 jours le délai de paiement contenu dans cet intervalle depuis 5 ans, la DGTCFM a entrepris des mesures fortes au rang desquelles une gestion optimale de la trésorerie, les interventions sur le marchés de capitaux et très récemment la décongestion de la PGT à travers l’opérationnalisation dès janvier 2017 des Paieries Spécialisées auprès des Ministères de la Sante Publique, de la Défense, des Travaux Publics, de l’Agriculture et du Développement Rural, et des Enseignements Secondaires- de l’Education de Base.

Jusqu’en fin 2016, la PGT gérait l’ensemble des dépenses des services centraux de l’Etat soit plus de 90% du budget global. Cette centralisation constituait assurément un goulot d’étranglement propice aux lenteurs administratives et à un manque d’efficacité que la mise en fonctionnement de ces nouveaux postes comptables crées par arrêté N°11/738/A/MINFI/SG/DGTCFM vient résoudre.

Cette réforme phare de la DGTCFM en 2017 vise donc un triple objectif de renforcer la qualité du service et de la dépense(1), de réduire les délais de traitement et de paiement des dossiers(2) et de rapprocher les comptables et les ordonnateurs(3).

A terme, la mise en place effective des Paieries Spécialisées permettra de faciliter le passage en comptabilité patrimoniale puisque chaque Ministère pourra produire des états de synthèse traduisant une image fidèle du patrimoine de l’Etat.

 

Télécharger : ici